Jeunesse




Depuis que je suis rentré dans la vingtaine, j’ai compris à quel point le temps était notre compagnon le plus précieux et le plus dangereux en même temps. Ce matin encore, mon miroir m’avait dit: « regarde ton menton… » J’ai dû une fois de plus raser ce tas de poils appelé barbe, sachant pourtant […]

Le pire des paradoxes: Avoir peur de vieillir, en refusant ...