Pourquoi l’appel du griot?


Quand le silence du griot se tait, sa voix va loin, très loin réunit la communauté, le village, voir tout un peuple. Je suis certes un Kone du Mali, mais détrompez vous, pas un griot. Je suis de la classe des « Honron ». Noble en Bambara. Pourquoi l’appel du griot alors, vous vous demandez ? Eh bien voilà: le noble retrouve sa noblesse dans tous les sens du terme que lorsque le griot parle. C’est le griot qui fait du noble ce qu’il est. Si les mots sont du coton, les griots en sont les habiles tisserands. L’appel du griot, Simplement par ce que sa voix est une saveur pour les réjouissances et un chant d’espoir pour les temps de détresse. Un requiem pour les endeuiller et l’épopée qui retrace les exploits des héros. A travers elle, peu importe la circonstance, nous sommes rappelé à l’ordre, au devoir, par le biais de cette arme si puissante qu’elle détient à savoir la parole. Ce blog est celui d’un noble qui les admire, devenu « griot », pour rendre au griotisme ses lettres de noblesse. L’appel du griot, car sa voix est une passerelle entre le passé et le présent. L’appel du griot encore car sa voix construit, dénonce, nous conte l’histoire. A la fois, elle est poésie, chanson, enseignement, description et coup de gueule. L’appel du griot est la main de l’aveugle qui écrit ce que le manchot voit sans pouvoir l’écrire. Ce blog est une description de cette Afrique, que je définis comme un fleuve d’histoires et de traditions à connaitre encore et encore… car riche et intarissable. Cette description, je ne la fais pas seul. On la fait ensemble. On découvre l’Afrique ensemble. Iss Bill n’est qu’une plume. l’appel du griot est la voix des sages. C’est l’Afrique qui parle, qui se décrit elle-même.