Billets











Awa, la mère d'Ali était revenu de son voyage et rien ne changea dans la nouvelle attitude qu'Oumou avait adopté. A la grande surprise de sa patronne, elle était devenue une autre "Dyli", effrontée, rebelle qui travaillait seulement quand elle le voulait, et prenait tout son temps pour s'exécuter quand on lui demandait de faire quelques chose.

Oumou, la bonne trop bonne (septième partie)